Fermer la recherche
Fermer

Connexion

< Retourner à la recherche documentaire

Environnement capacitant et participation de salariés sourds : ajustements et désajustements autour des aménagements raisonnables

Résumé

Les pratiques et les besoins exprimés par des salariés sourds pour accomplir leur travail sont à la fois simples et compliqués. Simples, parce qu’ils sont surtout de l’ordre du visuel, de l’interprétation en LSF/Français ou de la transcription, quand les dispositifs techniques sont peu diversifiés (amplificateur, visiophonie, vélotypie). Compliqué, parce que le fondement de ces aménagements concerne la possibilité de communiquer dans les collectifs de travail, et d’accéder aux formations et aux informations de l’entreprise. Or, les pratiques de communication et le langage au travail interviennent de manière continue et répétée. Dans quelles conditions des salariés sourds réalisent leur travail ? Comment parviennent-ils à obtenir les aménagements de postes et avec quelles conséquence ? A l’évidence, les ajustements et désajustements du cadre de la loi français s’opèrent pour négocier in situ ces ressources essentielles qui permettent aux sourds et non sourds de travailler ensemble.

Kerbourc’h S., Dalle-Nazébi S. (2014). Environnement capacitant et participation de salariés sourds : ajustements et désajustements autour des aménagements raisonnables. Communication présentée au 49ème congrès de la SELF, La Rochelle.
Télécharger le document