Fermer la recherche
Fermer

Connexion

< Retourner à la recherche documentaire

Impact de l’informatisation sur l’activité de travail de manutentionnaires

Résumé

Cette étude visait à évaluer l’impact de l’informatisation sur les stratégies et modes opératoires. Elle proposait aussi de développer un modèle, à partir de celui de Karasek (1979), articulant les liens entre les dimensions organisationnelles du travail : demande, latitude décisionnelle et, les stratégies et modes opératoires. À cette fin, 16 manutentionnaires de caisses (ancienneté et âge moyens : 6 et 38 ans) effectuant la même tâche et provenant de deux entrepôts distincts, un informatisé (n=8) et un non informatisé (n=8) ont été sélectionnés. Un enregistrement vidéo de 672 manutentions a été analysé à l’aide d’une grille caractérisant le contexte et les stratégies et modes opératoires. Les dimensions organisationnelles ont été documentées par un questionnaire autoadministré. L’analyse des données a montré que l’informatisation, en altérant les informations fournies aux manutentionnaires, a eu un effet négatif sur la latitude décisionnelle et sur les stratégies et modes opératoires. Il en résulte une augmentation de la charge de travail et donc un risque accru pour la santé et la sécurité.

Couture J.M., Lortie M., Bourbonnais R. (2001). Impact de l’informatisation sur l’activité de travail de manutentionnaires. Communication présentée au 36ème congrès de la SELF, Montréal.
Télécharger le document