Fermer la recherche
Fermer

Connexion

< Retourner à la recherche documentaire

Les interventions de maintien du lien d’emploi en entreprises : facteurs facilitants et obstacles organisationnels.

Résumé

Les objectifs de cette étude étaient d’identifier les caractéristiques organisationnelles des entreprises associées aux interventions de maintien du lien d’emploi (MLE) et de développer un modèle théorique capable d’expliquer la variation de l’implantation des mesures de retour précoce au travail. Les données recueillies provenaient de 13 728 dossiers de travailleurs victimes de lésions professionnelles et d’entrevues semi-dirigées auprès d’employeurs et de représentants des travailleurs de 16 entreprises de quatre secteurs d’activités économiques et d’intervenants de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). Le résultats des analyses quantitatives indiquent que l’implantation de mesures de MLE varie entre les entreprises et au sein d’une même entreprise et que l’assignation temporaire est la mesure de MLE la plus fréquente. Les analyses qualitatives nous ont permis d’identifier les dimensions organisationnelles du processus, de saisir l’influence des éléments de la structure du programme sur le processus d’intervention ainsi que l’influence des caractéristiques des entreprises et du contexte sur le processus. Les entrevues ont permis aussi de mettre en évidence l’importance de la dimension culturelle (croyances, attitudes et valeurs) dans le processus de réinsertion professionnelle et sur le déroulement du processus d’implantation.

Baril R., Berthelette D., Ross C., Gourde D., Massicotte P., Pajot A. (2001). Les interventions de maintien du lien d’emploi en entreprises : facteurs facilitants et obstacles organisationnels.. Communication présentée au 36ème congrès de la SELF, Montréal.
Télécharger le document