Fermer la recherche
Fermer

Connexion

< Retourner à la recherche documentaire

Mise en abîme des « corps inspirés » : l’urgence du retour au sensible

Résumé

Penser et agir sur les transformations de nos sociétés ? Question ouverte depuis des années dans la communauté des cliniciens du travail, ravivée par les transformations digitales que nous vivons. L’arrivée de technologies « intelligentes », multi-sensorielles, visant des corps augmentés nous incitent à nous positionner de manière plus profonde voire radicale car elles problématisent une certaine conception de l’homme par l’homme. Comment saisir ces transformations si nous ne prenons pas en compte les confrontations aux corps qu’elles suscitent ? et comment saisir ces corps en mutation? A travers deux brefs récits, cette contribution veut montrer la pertinence d’une lecture sensible de l’activité, focalisée sur les corps dansant, pour comprendre et restituer la complexité et l’épaisseur des liens qui se tissent avec les nouveaux objets techniques. Au bout, la volonté de susciter un débat sur les ontologies que convoquent l’ergonomie, et proposer des pistes pour réintégrer les dimensions sensibles dans ses pratiques d’analyse et d’intervention.

Baudin C. (2020). Mise en abîme des « corps inspirés » : l’urgence du retour au sensible. Communication présentée au 55ème congrès de la SELF, En Visio.
Télécharger le document
Attributs
Lieux : En Visio
Type de session : Session thématique
Type de communication : Communication orale
Année : 2020
Auteur : Baudin C.