Fermer la recherche
Fermer

Connexion

< Retourner à la recherche documentaire

Organiser la prévention, c’est travailler l’organisation ? Le cas d’une entreprise manufacturière confrontée à la prévention des TMS

Résumé

La prévention des TMS doit, pour être efficace, intégrer le fonctionnement de l’entreprise. Après une évaluation des expositions, les actions sur l’organisation sont multiples. Elles se traduisent par une conception différente de la production, des produits, du management et de la polyvalence, … Pour arriver à cet objectif, des organismes de prévention peuvent intervenir auprès des entreprises. Dans le cas présent, ils le font de manière simultanée et a minima coordonnés. Ils agissent alors sur la structuration du projet de prévention, sur des actions concrètes et sur le
transfert de compétences en interne. Mais ces acteurs externes ont des prérogatives, des modalités d’action et des compétences spécifiques. Pour agir sur un même objet qu’est la prévention des TMS, et être cohérents face à l’entreprise, ils sont confrontés à mieux s’expliquer sur leurs
compétences, s’entendre sur un socle commun de connaissances et convenir des stratégies et modalités d’intervention.

Schweitzer J.M., Mochel J.L. (2009). Organiser la prévention, c’est travailler l’organisation ? Le cas d’une entreprise manufacturière confrontée à la prévention des TMS. Communication présentée au 44ème congrès de la SELF, Toulouse.
Télécharger le document
Attributs
Lieux : Toulouse
Type de session : Session thématique
Type de communication : Communication orale
Année : 2009