Fermer la recherche
Fermer

Connexion

< Retourner à la recherche documentaire

Quand les blanchisseurs communiquent avec les Cram pour s’intéresser à “ l’OMO” travail

Résumé

Lors du projet de reconstruction d’une blanchisserie industrielle, le médecin du travail de l’entreprise s’entoure des compétences des préventeurs de la Cram pour que l’intégration de la prévention des risques professionnels soit faite le plus en amont possible du projet, dès la phase de conception. Divers supports, entre autres, le cahier des charges des concepteurs, qui sont les futurs exploitants, servent de base pour échanger entre l’entreprise et la Cram. Au cours de l’intervention, la communication passe «bien», l’entreprise demande une étude pour une autre unité située dans la circonscription d’une autre Cram et où des problèmes connexes sont identifiés. Ces deux études d’ergonomes éclairent l’entreprise, l’amènent à prendre en compte les contraintes du travail réel et à les réduire en agissant sur l’organisation, les choix techniques et la formation du personnel.

Parisot S., Jannin B. (2000). Quand les blanchisseurs communiquent avec les Cram pour s’intéresser à “ l’OMO” travail. Communication présentée au 35ème congrès de la SELF, Toulouse.
Télécharger le document
Attributs
Lieux : Toulouse
Type de session : Session thématique
Type de communication : Communication orale
Année : 2000